Construction

Agrandir une maison sur le côté, les erreurs à éviter

Par Daniel , le 25 juillet 2022 - 5 minutes de lecture
agrandissement maison sur le cote

Vous désirez avoir plus d’espace chez vous ? Peut-être que vous avez pensé à agrandir votre maison sur le côté. C’est une bonne idée. Cependant, pour mener à bien votre projet d’agrandissement maison sur le côté, voici les erreurs que vous devez absolument éviter.

Erreur 1 : Sous-évaluer le budget à consacrer

Sachez qu’un agrandissement de maison peut être très coûteux. Alors, avant de commencer les travaux, demandez-vous si vous disposez du montant nécessaire pour sa réalisation. Faites une évaluation en vous référant à la surface totale à aménager, aux différents travaux à réaliser ainsi qu’au prix des matériaux que vous allez utiliser. Pensez également aux prestations des professionnels qui vont intervenir ainsi qu’à la main d’œuvre. Cette évaluation est très importante pour éviter les contraintes.

Erreur 2 : Le non-respect des démarches légales

Lorsque vous pensez à faire un agrandissement maison sur le côté, la première chose à laquelle vous devez penser est les démarches légales à respecter. En effet, si vous ne considérez pas ces obligations, vous risquez de vous faire punir.

Pour rappel, voici les démarches légales à respecter :

  • Pour un projet d’agrandissement de maison situé en zone urbaine régie par le PLU, une déclaration de travaux est nécessaire si la surface totale de l’extension est comprise entre 5 à 40m2.
  • Pour un projet d’agrandissement de maison dont la surface totale de l’extension est supérieure à 40m2, l’obtention du permis de construire est obligatoire.
  • Si la surface totale habitable de la maison dépasse les 150m2, en plus du permis de construire, vous devez également recourir à un architecte.

Et lorsque les travaux d’agrandissement prennent fin, il est nécessaire de remplir une DAACT. Vous devez aussi demander une attestation de non contestation auprès du service de l’urbanisme.

agrandissement maison sur le cote

Erreur 3 : Se tromper sur le choix des matériaux à utiliser pour les travaux d’agrandissement de maison

Ne pas prendre le temps de choisir les matériaux à utiliser dans votre projet d’agrandissement de maison peut vous coûter cher plus tard. Pour plus de durabilité, une extension de maison doit toujours être réalisée avec des matériaux de bonne qualité. Mais cela permet également d’apporter plus d’esthétique et de confort au bâtiment.
Alors, pour choisir le bon matériau, référez-vous aux caractéristiques de chacun d’entre eux. Dans tous les cas, si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à demander des conseils auprès d’un professionnel.

Erreur 4 : Négliger l’étude du terrain

Si vous prévoyez  de passer à l’agrandissement maison sur le côté en créant une nouvelle surface au sol, sachez que vous devez toujours réaliser une étude de terrain avant de commencer les travaux. Cette étude est très importante, car elle permet d’assurer la pérennité de votre ouvrage. Grâce à cette étude, vous pouvez avoir la certitude que l’extension sera stable et ne risquera aucun danger sur le long terme. Elle assure donc la sécurité de votre projet et évite les catastrophes.

Pour effectuer l’étude du terrain, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel. Grâce à son savoir-faire et à son expertise, lui-seul sera capable de déterminer les éventuelles contraintes.

Erreur 5 : Mal harmoniser l’agrandissement de maison avec l’ouvrage existant

Tout d’abord, sachez que le but de l’agrandissement est de créer un nouvel espace à partir d’un bâtiment qui est déjà présent. Alors, il faut que le nouvel ouvrage se marie avec l’ouvrage existant, même si les deux parties ont des identités complètement différentes. Cela est très important tant sur le côté esthétique que sur le côté fonctionnel.

Par exemple, la façade extérieure du nouvel ouvrage doit s’harmoniser avec la façade extérieure de l’ouvrage existant.

agrandissement maison sur le cote

Erreur 6 : Mal choisir le professionnel à qui confier le projet d’agrandissement de maison

Lorsque vous prévoyez d’agrandir votre maison, faire appel à un professionnel tel qu’un architecte est toujours nécessaire. Ce professionnel doit toujours être choisi avec soin pour que le résultat des travaux réponde à vos attentes et à vos besoins. Alors, avant de signer le contrat avec l’architecte choisi, faites d’abord des recherches à son propos. Pour ce faire, n’hésitez pas à lui demander des renseignements à propos de ses anciennes réalisations. Vous pouvez également consulter les avis de ses anciens clients (sur son site par exemple) pour voir s’il est fiable ou non.

Erreur 7 : Ne pas considérer les différents imprévus liés à l’agrandissement de maison

Les imprévus, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, sont toujours inévitables dans un chantier. Alors, pour éviter d’être pris au dépourvu et d’avoir des soucis, nous vous conseillons de les anticiper en réservant un montant à part lorsque vous effectuez votre budget.

À noter que cette anticipation permet également d’avoir plus de flexibilité.

Erreur 8 : Se tromper sur sa solution d’agrandissement de maison

Avant de commencer les travaux, pour éviter d’être déçu par le résultat, nous vous conseillons de bien penser à vos besoins et à vos envies. Pour ce faire, posez-vous les bonnes questions : Quelle sera la taille de l’extension ? À quoi servira cet agrandissement de maison ? Est-ce qu’une extension d’une ou de plusieurs pièces ?

Daniel