Rénovation

3 astuces faciles pour faire briller un parquet terne

Par Daniel , le 12 juillet 2022 , mis à jour le 12 juillet 2022 - 5 minutes de lecture
faire briller un parquet terne

Revêtir le sol intérieur de parquet permet de profiter d’une belle espace de vie. En effet, l’association de lames de bois ressort constamment le meilleur d’une pièce, qu’elle équipe une salle à manger, une cuisine, etc. Toutefois, le sol demeure sujet d’éclaboussures d’eau, des chocs, … Bref, des agressions et des tâches en tout genre. Il peut donc devenir terne ou usé au fil de temps et cela peut arriver rapidement si l’entretien ne s’effectue pas régulièrement. Redonner l’élégance et l’éclat du revêtement peut s’avérer difficile, arrivé à ce stade. Pour restaurer le côté authentique et chaleureux qu’un parquet doit procurer, ce matériau doit subir des traitements. Découvrons alors comment faire briller un parquet terne.

1- Reconnaître la cause de la ternissure du parquet

Identifier les facteurs ayant rendu le parquet terne est le meilleur moyen de trouver la solution adéquate au problème. Cette mesure permet également d’esquiver des heures d’essais infructueux.

  • Finition non appliquée correctement

Il existe plusieurs causes qui provoquent une ternissure précoce d’un parquet. Enduction de la finition effectuée sur une couche de teinture, temps de séchage non respecté et vapeurs de solvant bloquées sous la finition, …

  • Nettoyants inconvenables

Face au marché très saturé de plusieurs marques de produits de nettoyage, la malchance de tomber sur un mauvais nettoyant est très élevée. En outre, certains types de nettoyants ayant été efficaces il y a quelques années peuvent ne plus l’être actuellement. La construction des parquets a toujours évolué. Par ailleurs, de nombreux produits demeurent très collants sur le sol. Ce qui ne convient pas à la texture du paquet. Parmi eux figurent les savons à l’huile, les cires en pâte et les cires à meubles.

  • Réalisation de cire non nécessaire

Cirer un revêtement qui n’a pas besoin de ce traitement entraîne une réaction négative sur la finition et un dommage important sur les couches. Un des types de parquet n’ayant pas besoin d’être ciré est le parquet muni d’une finition en polyuréthane.

  • Utilisation excessive de nettoyant

Une légère dose de nettoyant appliquée sur un balai en microfibres est largement suffisante pour nettoyer une grande surface de sol en parquet. Une quantité abusive de produit peut provoquer des revêtements voilés.

faire briller un parquet terne

2-Faire briller un parquet terne selon sa finition

La finition du revêtement se montre parmi les essentiels critères à prendre en compte dans les techniques de brillance d’un parquet. En effet, les produits utilisés et les méthodes adoptées peuvent être légèrement différents en fonction du rendu appliqué.

  • Faire briller un parquet terne vitrifié

On apprécie particulièrement les parquets vitrifiés pour son entretien presque non nécessaire. La raison est simple : à cause de l’enduit en vernis qui n’équipe, le sol se montre déjà constamment assez brillant. Le lustrage s’effectue donc très rarement. À partir du moment où le revêtement perd son éclat, la fréquence doit être d’une fois par an. Pour les tâches, il un polish spécial parquet vitrifié, on applique la dose de liquide nécessaire sur une serpillère microfibre et on frotte doucement le sol avec celui-ci.

  • Faire briller un parquet terne ciré

Ce type de parquet est celui qui nécessite le plus de lustrage. Celui-ci doit être effectué au moins une fois par mois et cette fréquence peut augmenter si la pièce est à grand passage. Pour ce faire, il faut enduire le revêtement de la cire à l’aide d’un chiffon doux. Une fois la matière bien étalée, on lui accorde un temps de pause de 30 minutes pour le lustrage avec un chiffon propre.

  • Faire briller un parquet terne huilé

Ce type de parquet a l’avantage d’être plus facile à lustrer. L’opération s’effectue une fois par an en appliquant sur la surface une huile spécialement fabriquée pour un parquet huilé. L’application d’une grande quantité d’eau sur ce type de revêtement est fortement déconseillée car un parquet huilé se montre très sensible à l’humidité.

faire briller un parquet terne

3- Rénover complètement pour faire briller un parquet terne

Si vous avez essayé le lustrage de votre parquet terne mais cela ne semble pas fonctionner, il est peut-être temps de rénover complètement le sol. Cette mesure demeure également incontournable des années après la construction ou en cas d’apparition des traces d’usure et des rayures. Ces problématiques apparaissent surtout dans les pièces de passage comme l’entrée, le couloir, etc.

Le ponçage est le procédé le plus adopté pour la rénovation d’un parquet. Il peut consister à polir, à décaper ou tout simplement changer l’état de surface du sol. Quelle que soit l’opération adoptée, l’objectif est toujours de renouveler la jeunesse du revêtement, débarrasser les tâches et les finitions usées.

Il est important de préciser que contrairement au simple lustrage, la rénovation d’un parquet doit être uniquement prise en charge par un professionnel. Non seulement le procédé nécessite des outils spécifiques, mais également des compétences pour analyser la réalisation du projet et surtout pour assurer l’obtention d’un résultat de qualité.

Daniel