Maison

Comment fonctionne l’isolation extérieure ?

Par Cher Parenteau , le 25 juillet 2022 - 5 minutes de lecture
Comment fonctionne lisolation extérieur

Contrairement à ce que s’imaginent beaucoup de gens, l’isolation extérieure est elle aussi une excellente façon d’améliorer le confort thermique à l’intérieur d’une habitation. Et contrairement à la méthode par l’intérieur, elle est moins couteuse pour économiser de l’argent et conserve la surface habitable. Cependant, avant d’engager des travaux d’isolation des murs de votre maison par l’extérieur, il est important de savoir comment celle-ci fonctionne.

Qu’est-ce que l’isolation thermique par l’extérieur ?

L’isolation thermique extérieure consiste à installer une couche d’isolant ainsi que plusieurs couches d’autres matériaux de parements sur les murs à l’extérieur. La couche d’isolant peut être du polystyrène expansé ou encore un autre type d’isolant. En ce qui concerne les autres matériaux de parements, il peut s’agir d’enduit minéral ou organique, de pierre, de PVC ou autre. Une fois installée sur les murs à l’extérieur, l’enveloppe thermique augmente le niveau de performance thermique de la pièce.

En termes d’avantages, l’isolation extérieure permet d’améliorer efficacement les performances thermiques et acoustiques d’un appartement. Elle contribue également à l’optimisation de l’aspect esthétique du bâtiment et participe à la pérennité des murs. Dans l’ensemble, vous n’aurez pas grand-chose à débourser. Et pour les projets plus importants, il existe différentes aides pour l’isolation extérieure.

Par ailleurs, à travers cette méthode d’isolation limitant les ponts thermiques, les défauts d’isolation présents au niveau des planchers et à la jonction des murs sont efficacement corrigés. De quoi contribuer à l’optimisation de la durabilité de votre habitat.

En dehors des performances d’isolation, ce procédé est susceptible de vous aider à réaliser des économies pouvant aller jusqu’à 600 € par an sur votre facture de chauffage. Il n’empiètera pas non plus sur votre espace à vivre. Ce qui vous permettra à l’issue des travaux de retrouver votre intérieur comme vous l’avez laissé.

Comment fonctionne l’isolation extérieure ?

Avant d’aborder le principe de fonctionnement de l’isolation thermique extérieure, il convient de rappeler les différentes techniques.

isolation thermique par l’extérieur

  • L’isolation thermique extérieure avec enduit : ce type d’isolation se fixe avec l’aide de chevilles. Pour un meilleur confort, il est recommandé d’utiliser des chevilles en plastique afin de réduire considérablement les ponts thermiques.
  • L’isolation thermique extérieure avec bardage : l’isolation avec bardage consiste à faire la fixation d’une ossature sur le mur à l’extérieur. Et c’est ce bardage qui sert en réalité d’isolation et protège aussi les murs contre les intempéries.
  • Les murs maçonnés à doubles parois : encore appelé double mur, ce type d’isolation thermique est constitué d’un mur à l’extérieur et d’un autre à l’intérieur. Entre les deux murs se colle un isolant. Le mur interne est considéré comme porteur tandis que le mur externe sert de parement.

Pour revenir au principe de fonctionnement de l’isolation thermique extérieure, notons que tout se passe au niveau de l’enveloppe thermique. En effet, une fois installée tout autour du bâtiment, elle permet soit de réduire, soit d’éliminer les ponts thermiques. Ces derniers sont des zones de faiblesses au sein de votre habitation qui sont considérées comme responsables de l’essentiel des pertes d’énergie.

Les ponts thermiques les plus importants se situent au niveau des jonctions telles que celles situées entre : la toiture et les murs ; les murs et les menuiseries des fenêtres ; le plancher et les murs et entre les murs et les balcons.

Ce qu’il faut également savoir sur le fonctionnement de l’ITE est que la vapeur d’eau se condense sur ces points plus froids. Ce qui engendre la formation de traces noires et de moisissures. Cependant, il est possible de s’en débarrasser assez facilement en appliquant un traitement adéquat au niveau des ponts thermiques.

Quelles démarches mener en amont ?

Avant d’effectuer des travaux à l’intérieur comme à l’extérieur, vous aurez nécessairement besoin d’effectuer certaines démarches administratives. Notamment vis-à-vis des mairies ! Cela est d’autant plus important puisque l’installation d’une nouvelle enveloppe thermique modifie l’aspect des murs du bâtiment. Vous devez donc demander une autorisation avant d’engager d’éventuels travaux.

En fonction du plan local d’urbanisation ou du plan d’occupation des sols, la mairie pourra étudier votre projet afin de vous accorder ou non une autorisation. En dehors de la demande d’autorisation, il faudra également réaliser un bilan thermique en sollicitant l’expertise d’un professionnel. Ce bilan vous permettra d’effectuer un calcul précis du taux de perte d’énergie. Ce dernier vous permettra d’identifier les ponts thermiques au niveau de votre bâtiment.

Cher Parenteau